Mois sans tabac : L’hypnose pour arrêter de fumer

Le mois sans tabac, c’est bientôt. Faites-vous partie des 60% des Français qui déclarent avoir envie de changer leur rapport à la cigarette ?

De nombreuses questions et croyances peuvent apparaître dans une telle démarche, et c’est NORMAL ! Vous vous apprêtez à mettre en place de nouvelles habitudes, et même si vous savez que c’est pour votre santé que vous le faites, les nouvelles habitudes… ça peut faire peur. Une partie de vous pourrait résister, pour ne pas se confronter aux inconforts « instantanés » que l’arrêt du tabac peut provoquer (manque, peurs…) avant même d’en ressentir les effets positifs sur la santé et la vie quotidienne.

Quelques exemples de croyances et de résistances

  • A coup sûr, je vais prendre du poids
  • Je ne suis pas réceptif à l’hypnose
  • L’hypnose, ça ne fonctionne pas
  • Je risque de perdre le contrôle de moi-même
  • Je ne vais pas y arriver
  • Je vais être tout le temps sur les nerfs
  • Mon entourage risque de ne plus me supporter pendant cette période
  • Les gens autour de moi pensent que je n’y arriverais pas

…. Et la liste est longue !

Un accompagnement de qualité vous permettra de visiter ces croyances liées à l’arrêt du tabac et de surmonter ces peurs et résistances. (Auxquelles il n’y pas de réponses « types »). Alors : ne vous découragez pas avant d’avoir commencé !

La motivation : un élément déterminant

Y-a-t-il un bon moment pour arrêter de fumer ? Oui ! Il y en a un. Cela va nous amener à parler de votre motivation. Elle est l’élément clé, c’est elle qui va vous permettre d’atteindre vos objectifs… sans motivation, pas d’action ! Gardez-le à l’esprit : l’hypnose est un outil puissant et efficace, votre hypnothérapeute est là pour vous accompagner, mais il n’a pas de baguette magique (même si parfois, il aimerait bien …) pour effectuer le travail à votre place.

Cela reviendrait à se présenter à un examen ou un concours sans y croire, démotivé et en vous répétant que ça ne fonctionnera pas. Il y a de fortes chances pour que cela se réalise ! Dans tous les cas, votre perception sera bien différente si vous vous rendez à cet examen persuadé que vous allez réussir, motivé et certain du résultat ! Pour l’arrêt du tabac, c’est pareil !

Comment ça marche ?

L’hypnose Ericksonienne consiste à modifier la perception et le rapport que vous avez avec la cigarette.

L’hypnose est une thérapie dont l’atteinte des objectifs se fait rapidement, d’où son appellation de thérapie « brève ». La définition de la thérapie brève peut ainsi s’appliquer à de nombreuses disciplines thérapeutiques qui arrivent à des résultats rapides, généralement en plus ou moins dix séances.

Sur un objectif tel que l’arrêt du tabac, le nombre de séances devrait varier entre 1 et 4 , parfois un peu plus sans savoir en avance combien suffiront à atteindre le but visé. Cela dépend de différents facteurs mais avant tout de la personne concernée. Chacun est différent et évolue à son rythme.

Pour en savoir plus sur le fonctionnement et les origines de l’hypnose Ericksonienne, lisez l’article à ce sujet.

5 clés pour réussir :

– Pensez-y : la peur est un moteur qui vous sert à avancer. Contacter un professionnel est la première étape. Si vous ne le faites pas, il y a de fortes chances pour que vous ne vous mettiez jamais en action, en restant « paralysé » par vos peurs. Votre rendez-vous est pris : bravo ! Vous avez fait le plus gros du travail.

– Le choix du thérapeute est essentiel. Discutez avec votre hypnothérapeute, posez-lui toutes vos questions, et poursuivez un travail avec lui (elle) uniquement si vous vous sentez parfaitement en confiance et que vous êtes parfaitement à l’aise. Vous allez avoir besoin de soutien, et la relation est primordiale dans ce type de démarche.

– Il s’agit de VOTRE démarche. VOUS avez pris cette décision. Vous êtes donc déjà en train de modifier votre rapport à la cigarette. Si votre conjointe, mère, frère ou sœur vous l’a suggéré ou pire, ordonné, votre motivation ne sera pas la même et vous ne vous sentirez pas forcément prêt.

– Les changements durables sont ceux qui se font à votre rythme et en douceur. Rendez-vous à votre séance dans un état d’esprit ouvert et disponible, sans attentes ni pression (du type il FAUT que j’y arrive, tout de suite, en une séance, si j’ai encore envie de fumer ensuite ce n’est pas normal, c’est que ça ne fonctionne pas, etc. ! …) Si vous êtes dans cette configuration, il y a de fortes chances pour que vous baissiez les bras au moindre signe de manque, ressentiez un sentiment d’échec, voire de culpabilité de ne pas avoir réussi. Vous n’êtes pas seul et votre thérapeute est là pour vous guider, faites-lui confiance !

– Evitez les comparaisons : « mon amie à fait de l’hypnose et elle a ressenti des tas de choses », « mon voisin a arrêté de fumer en une séance », « pour mon mari ça n’a pas fonctionné », etc. etc. Vous êtes UNIQUE : cela veut dire que ce sera forcément différent pour vous. Et c’est parfaitement OK. Si vous avez trop d’attentes, vous risquez de passer à côté de votre séance. Alors, restez ouverts et soyez vous-même : les autres sont déjà pris ! 😉

En savoir plus et comprendre les champs d’action de l’hypnose dans l’arrêt du tabac, rendez-vous sur cette page.

Vous êtes prêt(e)s ?

Je vous reçois à la Bulle, un endroit cosy et accueillant situé au carré le Kem, 3 rue du Linkling à Terville-Thionville, à 25 minutes de Metz et de Luxembourg.

Pour consulter le tarif de la séance ou me contacter,
Ou prenez votre rendez-vous en ligne ICI.

 

 

 

 

Ajoutez votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.